Hors collection - Grand public

Planète Coeur

Planète Coeur

Santé cardiaque et environnement

  • ISBN papier : 9782896194155
  • 2011 - 200 pages

La dimension environnementale des maladies cardiovasculaires est largement méconnue des spécialistes et de la population. Pourtant, près de 500 études scientifiques récentes mettent en évidence les multiples liens entre environnement, biodiversité et maladie cardiovasculaire.

Dans ce livre accessible à tous, le cardiologue François Reeves pose un regard novateur et intégré sur ce sujet. Il apporte un éclairage nouveau à de nombeuses interrogations. Entre autres : Pourquoi l'Amérique du Nord a-t-elle vécu une explosion de maladie cardiovasculaire au milieu du XXe siècle ?  Pourquoi les Russes ont-ils un taux de mortalité cardiaque dix fois supérieur à celui des Français ?  Pourquoi la Chine, dont les habitants ont été jusqu'à maintenant protégés de la maladie vasculaire, aborde-t-elle le XXIe siècle avec une violente montée d'infarctus ?  Pouquoi y-a-t-il plus de mortalité cardiovasculaire dans les centres-villes ?  Pourquoi le fait de vivre en milieu vert réduit-il de moitié la différence de mortalité cardiaque entre pauvres et riches ?

Toutes ces questions et bien d'autres sont discutées et analysées dans Planète Coeur, un livre innovateur qui deviendra vite incontournable.

Environnement, Maladie cardiovasculaire

Liens complémentaires

On en parle

Exposer de façon si limpide le lien qui existe entre la santé cardiovasculaire et l'environnement n'était pas une mince tâche.(...) Ce sujet aurait pu paraître ardu ou complexe, mais est devenu, à travers vos interventions aussi rigoureuses que convaincantes, tellement clair, accessible et facilement comestible  pour l'ensemble de nos téléspectateurs.  

Marius S. Brisson, émission Mise à jour, TVRL

____________________________________________________________________________________

« Il faut lire Planète Coeur pour ''voir le monde avec les yeux du coeur'' et pour comprendre l'évidence:  le nombre d'accidents cardiovasculaire est en croissance constante depuis la révolution industrielle; la pollution augmente le taux de maladies cardiovasculaires [...] »

Perspective infirmière,  septembre/octobre 2011.

____________________________________________________________________________________

«Le cardiologue a publié au début de 2011 Planète coeur, dans lequel il incrimine un tueur embusqué pour l'hécatombe due aux maladies cardiaques:  la mauvaise qualité de l'air.  Sa thèse est née d'un instinct:  et si la pollution, en plus de provoquer des troubles respiratoires, était une cause directe des cardiopathies?»

Mathieu Robert-Sauvé, Le coeur étouffe! , L'actualité.com, 3 février 2012